Qui sommes nous ?

Démocratie réelle 46

Notre groupe s'est constitué à l'occasion des élections départementales du 22 mars 2015, au cours desquelles il a présenté dans le canton de Puy l'Evêque, un binôme "Démocratie réelle" qui remporta un vif succès

qui sommes nous ?

Les plus âgés d'entre nous sont aujourd'hui les mieux placés pour expliquer notre démarche.
Ils ont connu mai 68, ont milité (et militent encore) pour un monde meilleur.
Dans les années 70, ils ont commencé à manifester contre les déversements de fûts de déchets nucléaires en haute mer, puis se sont indignés lors des scandales du sang contaminé, de la vache folle, des OGM, des bio-carburants, du pillage et du gaspillage...Vous les avez sûrement croisés lors de récentes manifestations contre les gaz de schiste, le puçage ou le réchauffement climatique.
Aujourd'hui, ces militants ont compris la différence entre cause et effets. Ils savent désormais que toute leur vie durant, ils se sont battus contre des effets qui ont une cause commune. Ils ont passé la serpillière devant une baignoire qui déborde sans jamais penser à fermer le robinet.
Il ne doit y avoir aucune hésitation à soutenir toutes ces luttes : elles peuvent aider à clarifier la nature répressive de la "démocratie" étatiste et de l'économie de marché mais il importe toutefois de souligner que tous ces conflits ont une cause systémique et cette cause commune est l'absence de démocratie.

Les racines du mot "démocratie" : du grec demos=peuple et kratos=pouvoir.
Cela signifie simplement que le peuple a le pouvoir, qu’il est souverain et que c’est lui qui gouverne et décide, alors que dans nos système de gouvernance, ce n'est pas le peuple qui gouverne mais ses représentants.
Une nuance que les inventeurs de la démocratie avaient parfaitement comprise (V siècles avant Jésus-Christ). Même s'ils en excluaient les femmes, les esclaves et les métèques (le politiquement correct de l'époque), le tirage au sort d'assemblées décisionnaires parmi les citoyens, empêchait toute prise de pouvoir par un individu, une minorité ou un parti politique.

Si vous êtes toujours convaincu que dans notre société le peuple est souverain, demandez-vous pourquoi nous sommes en complète contradiction avec nos décideurs lorsqu'il s'agit de l'éducation de nos enfants, de notre santé, de nos retraites, du nucléaire, des OGM, des gaz de schistes, du Tafta, du climat...

Notre résignation vient de ce que nos "élites" nous ont enseigné notre soi-disant incapacité à nous gouverner nous même.

Nous, citoyens, avons toujours eu les compétences nécessaires à notre survie dans des systèmes gouvernés par des nantis et organisés pour leur seul profit. Pourquoi ne serions nous pas capables de prendre les bonnes décisions lorsqu'il s'agit de construire le monde de demain ?

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Création de site Amiens